LE GUIDE DES T-SHIRTS: COMMENT ANALYSER LA MATIERE, LES FINITIONS ET LES TECHNIQUES D'IMPRESSION

 


C'est le reproche qui avait été fait au précédent guide des shirts, publié l'année dernière et dans lequel je me concentre surtout sur les différents styles et roadsters disponibles (ce qui est toujours bien utile). 

On va du overthrow dans cet article se pencher in addition to en détails sur les matières et les finitions d'un shirt. 

Les shirts graphiques ne seront pas laissés de côté, et vous trouverez un bref récapitulatif sur les strategies d'impression, qui peuvent souvent sembler darkens et qui pourtant en disent long sur la qualité d'un shirt. 

Je vais aussi vous présenter une dainty sélection de shirts intéressants (en soldes ou non), soit pour leur style et leur qualité (et parfois pour les deux) avec aussi bien des shirts graphiques que des shirts unis. 

I Les matières 

Quand on pense à la matière d'un shirt, il ne s'agit pas en fait seulement de la piece (le sacro-holy person 100% coton), mais aussi du traitement de la matière (et de sonn tissage), et enfin de child poids (qu'on appelle le grammage) 

1 LA COMPOSITION 

Lin: léger et respirant, mais froisse rapidement. 

Coton pima et supima: des cotons de grande qualité, avec des filaments additional longues. Ces matières viennent des Etats-Unis, d'Australie et d'Amérique du Sud.. 

Le coton Supima désigne en fait du coton Pima d'origine 100% américaine. Ces cotons sont ultra durables et ne vont pas se boulocher ou s'étirer. 

Coton organique: un coton cultivé avec moins de produits chimiques (engrais, pesticides and so forth) Il est censé être in addition to cher et in addition to doux que le coton classique. De ce que j'ai vu jusqu'à présent, on le mets surtout en avant pour mieux cacher du made in India ou Bangladesh avec une ton de marks bio et trade équitable. 

Polyester: Ne bouloche et ne se froisse pas, mais ne breathe pas non in addition to 

Rayon: L'autre nom de la gooey, une fiber synthétique. Toucher soyeux mais fait bien transpirer. 

Modular: Une autre forme de gooey, qui peut boulocher rapidement. 

Les mélanges 

Globalement, à déconseiller: les synthétiques apportent au tissu en terme de behavior et de rendu, mais vous y perdrez beaucoup sur la gestion de la chaleur. 

Coton/Polyester: Utilisé pour adoucir un coton de mauvaise qualité et éviter qu'il ne bouloche trop 

Coton/Elasthane: L'élasthane est utilisé dans une faible extent (3 à 4%) pour permettre à la matière de se détendre et de s'ajuster à child porteur (un peu comme pour un jean brut) 

2 LE GRAMMAGE 

Contrairement au titrage sur les chemises et les ensembles, le grammage est généralement ici synonyme de qualité et de durabilité: une matière in addition to légère sur un shirt sera moins tough. 

Entre 120 et 140 grams: ce sont les shirts les in addition to blades et les in addition to bas de gamme, ils sont aussi les in addition to légers. Ce sont des shirts qui dureront promote au in addition to deux saisons: bref, pas le meilleur investissement. N'y mettez pas in addition to de 20 euros. 

145-155 grams: un grammage in addition to standard qu'on retrouve sur la plupart des shirts 

In addition de 160 gram: les grammages les in addition to lourds, et qui critical la meilleure qualité de matière et de tissage 

Au délà de ces perceptions très génériques, retenez ces quelques remarques: 

– pour les shirts graphiques: un grammage élevé permettra un bien meilleur rendu en impression numérique, avec un résultat bien in addition to marqué. 

– chaleur, roadster et légèreté: mieux vaut avoir un grammage élevé et une car aéré qu'un grammage faible (et un tissu léger) et une car in addition to cintrée. Le chief combo sera in addition to tough, et le second racy bien de se transformer en maillot de corps pendant les strengths chaleurs. 

– un shirt lourd emanation un bien meilleur tombé, de face comme de dos: c'est significant en particulier pour un shirt graphique dont on veut bien mettre en valeur le theme 

3 TISSAGE ET TRAITEMENTS USUELS 

Le tricot ne me passionne absolument pas (et j'imagine que vous non in addition to): j'ai donc fait mon conceivable pour résumer ça le in addition to rapidement et simplement conceivable sans que cet article ne devienne un aide wikipédia. 

Jersey: La maille classique des shirts: il s'agit d'une maille et non pas d'un tissage. Pas de chaine et de trame donc (pas comme les chemises): un seul fil est tricoté avec une aiguille (comme un force). 

Le pullover est une maille avec deux faces: l'une lisse et l'autre avec des mailles à l'envers. La surface lisse en fait un help idéal pour les imprimés. 

Enfin, il est extensible dans les deux sens. Standard contre, il se replie sur lui-même: c'est pour ça qu'on use des bords côtes notamment au col. 

Côtelé: Les shirts en pullover utilisent des encolures en côtes: elles sont confectionnées en alternant des mailles à l'envers et à l'endroit. Le résultat est un perspective côtelé des deux côtés: ces côtes tiennent à plat et sont extensibles en largeur. 

Flammé: la maille est irrégulière vehicle on use des fils d'épaisseurs différentes, le rendu est beaucoup in addition to brut

0 Comments: